Session 2, Comment associer les publics à la définition des services, à la mise en place des politiques

CR rédigé par Joëlle Muller

Modérateur Jean-Marie Barbiche CA de l’ADBU, dir. Ecole Centrale de Paris

Dominique Tabah Conservateur des bibliothèques (pas de slides)

Avant on parlait de l’offre et de la demande. C’est la question du rapport d’analyse entre les besoins exprimés par les usagers et les évolutions de l’offre des bibliothèques. Comment fait-on pour les associer à la co-construction des services.

Exemple avec les adolescents :

  • Création d’un club de lecture, échange sur leurs lectures, ils participent aux suggestions d’acquisitions.
  • Stagiaires collégiens. Avant de faire leur stage, ils doivent faire une enquête dans leur classe sur ceux qui viennent ou non à la bibliothèque et pour quelles raisons.
  • Portraits des adolescents de Montreuil

En fait il s’agit essentiellement de la prise en compte de certaines des demandes des usagers.

Anita Beldiman-Moore responsable du marketing Bibliothèque de Sciences Po

Depuis 2005, la bibliothèque utilise une multitude d’outils pour permettre de connaître les besoins du public : enquête sur les usages et les pratiques depuis 2005, semaine test sur les questions aux accueils depuis 2007, semaines test sur la consultation des documents en salle depuis 2007, LibQUAL+ depuis 2009, Focus group depuis 2010, entretiens avec les chercheurs depuis 2010.

Les résultats : l’élargissement horaire et les solutions d’impression

Xavier Galaup Médiathèque départementale du Haut-Rhin (slides : http://www.slideshare.net/xgalaup )

Co-création de contenus avec les usagers

L’arrivée des ressources numériques en ligne implique une évolution vers des services plus personnalisés et la co-création de contenus.

Voir les slides sur les différents exemples de co-créaction d’actions culturelles.

Un exemple intéressant de co-création de contenus numériques : le wiki de Brest.

Tout cela a une influence sur l’évolution des métiers et des compétences, une importance accrue des compétences relationnelles, une maîtrise des compétences en veille, la gestion de projets, savoir mettre en place des partenariats. Importance de l’autoformation et du partage en interne.

About these ads

9 réponses à “Session 2, Comment associer les publics à la définition des services, à la mise en place des politiques

  1. Pingback: Session 2, Comment associer les publics à la définition des services, à la mise en place des politiques | ABF2012 « la bibliothèque, et veiller

  2. Comment fait-on pour les associer nike air force 1 à la co-construction des services

  3. Tout cela a une influence sur l’évolution chaussures requin des métiers et des compétences

  4. Comment fait-on pour les associer à la nike blazer pas cher co-construction des services

  5. I did not know what to get her for Christmas nike shox NZ few months and I’m so glad Bakerella pointed out your site

  6. twilight merchandise

    Comment fait-on pour les associer à la air max pas cher co-construction des services

  7. Decorated Cookies

    Voir les slides sur les différents exemples de co-créaction nike tn femme d’actions culturelles

  8. L’arrivée des ressources numériques en ligne implique air max pas cher une évolution vers des services plus personnalisés et la co-création de contenus

  9. Stagiaires collégiens. Avant de faire leur stage, ils doivent faire une enquête dans leur classe sur http://www.site-pilote-csdu-envirhonalp.fr ceux qui viennent ou non à la bibliothèque et pour quelles raisons.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s