Conférence inaugurale, François de Singly

Adolescence et adonaissance

Auparavant, il existait des rituels de passage (mariage). Aujourd’hui, pas d’entrée ni de sortie. Sociétés dans lesquels les âges sont remis en question.

L’adolescence existe encore mais son statut est assez ambigu : les adolescents sont bruyants, ils n’aiment pas les livres qu’on voudrait qu’ils aiment.

Crise d’adolescence : peut être faite à n’importe quel âge. L’adolescence est considérée comme un âge officiel où l’on va s’affirmer, à l’inverse de l’adulte qui est installé dans la vie.

Adolescence = droit d’être soi-même et de le marquer avec des choses qui ne font pas forcément plaisir. Avoir le droit de se redéfinir. Importance des symboles.

Adolescent sociologue : « Maman, les ¾ de la classe possèdent tel objet et pas moi ! ». L' »adolescent-sociologue » est celui qui enquête pour s’identifier par rapport au groupe.

Ceux qui font une crise d’adolescence font profiter les autres de leurs acquis (comme les grévistes).

Dire JE veut dire en premier lieu : « je ne suis pas » (le fils de mon père). « Fils de »…

Adolescent qui va en cours rentre chez lui en tant que « fils de ». Il vit dans le rappel permanent du fait qu’ils est « fils de ».

Chambre : le bureau donne un statut, il est imposé par les parents et ne fait pas partie du chez soi de l’ado. Le travail hors du bureau permet de détourner le travail imposé.

Adolescence : pas d’espace propre, à soi. Détournent des petits bouts dans la ville : banc, … La bibliothèque peut faire partie de ces espaces à soi. Problème qui se pose pour les professionnels : ils ne viennent pas forcément pour lire.

L’adolescence est un processus d’individualisation : chercher comment s’affirmer.

Dans les bibliothèques : beaucoup de femmes. Nous devrions être dans de bonnes dispositions car les ados revendiquent la même chose que nous : émancipation.

Enfant qui fait un sport imposé y va en tant que « fils de ».

Public adolescent des bibliothèques : quels sont ceux qui sont là en tant que « fils de », quels sont ceux qui ont choisi de venir ?

Probabilité de regarder, écouter, quelque chose ensemble avec enthousiasme mais, pour être ensemble, pour réunir, on ne va pas forcément passer par la culture la plus cultivée. L’essentiel est de rassembler.

Pour pouvoir dire JE, il faut avoir pleins d’appartenances et se confronter aux autres pour savoir qui on est. L’adolescent doit pouvoir dire non, ne pas être enfermé dans une seule identité.

Le travail du bibliothécaire est d’accompagner l’adolescent pour qu’il devienne lui-même, pas que l’adolescent soit là en tant que fils de. Question : comment transformer la présence d’un enfant qui n’est pas là à titre personnel pour qu’il existe à titre personnel dans la bibliothèque ? La bibliothèque a un avantage sur les structures scolaires. Pour être assumée, la présence de l’adolescent ne doit pas être contrainte.

Allemagne : importance du parascolaire. Les adolescents peuvent venir dans les structures sans faire leurs devoirs. A partir du moment où les ados se sentent reconnus pour une autre dimension que la dimension scolaire, ils l’acceptent. Ne pas les enfermer dans des ghettos.

Pour être soi, il faut avoir la possibilité de se séparer. Mais il faut aussi la possibilité d’avoir des portes et des ponts (Georg SIMMEL).

Difficulté = ne pas être cantonné dans sa tranche d’âge mais avoir la possibilité de s’y replier parfois. Alternance constante entre un maximum de possibilités.

Lorsqu’on constitue une collection pour les adolescents, on doit avoir à l’esprit qu’ils doivent pouvoir dire JE à partir de nos achats. Ne pas agir de manière totale (penser à ce qui se passerait si on achetait des CD pour nos propres enfants). Notion de classique évolue.

Trouver quelque chose qui propose à la fois un terrain commun et un chez soi : la porte et le pont.

Une réponse à “Conférence inaugurale, François de Singly

  1.  » L’Essentiel est de rassembler.  » : belle devise de bibliothèque, au-delà des adolescents…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s