Conférence inaugurale de David Mangin: « La ville passante, une utopie concrète »

David Mangin est urbaniste et architecte. Auteur entre autres de La Ville franchisée, aux éditions La Villette (2004), il a reçu en 2008 le grand prix national d’urbanisme.

David Mangin

David Mangin rappelle le principe directeur de sa réflexion et de son action d’urbaniste : agir sur la ville telle qu’elle se fait au quotidien. Il s’intéresse en particulier à la question de la constitution de la ville par la sédimentation et la substitution des bâtiments.

Dans son ouvrage sur la Ville franchisée, il est parti du double constat de l’omniprésence de la grande distribution dans le paysage urbain actuel et de la tendance à la réduction de l’espace libre d’accès et gratuit. L’espace urbain aujourd’hui est composé d’une série d’enclaves qui ne sont pas accessibles à tous, et il serait dangereux de croire que les parkings de centres commerciaux peuvent remplacer les places publiques.

Il s’agit alors d’opposer à ce système de l’entre-soi et de l’enfermement (centres commerciaux, résidences, parcs d’activités et de tourisme) un modèle de « ville passante« , où les espaces seraient restitués à l’ensemble des citoyens.

Pour travailler sur un tel modèle, il convient d’apprendre à « lire » la ville. Par l’observation, l’écriture et le dessin, le citoyen soucieux de son cadre de vie va composer des « carnets de voyages » et analyser des endroits dit « banals » qu’il va regarder autrement.

David Mangin nous a présenté d’ailleurs sur son support d’intervention quelques croquis de son cru, qui nous montre effectivement sa grande capacité à saisir en quelques traits marquants les évolutions majeures d’un réseau de transport ; d’un hypermarché ; d’un lotissement…

À propos des réseaux de transport, il rappelle la place centrale de l’automobile dans la constitution des axes et des systèmes de circulation. Il présente les trois options aujourd’hui offertes aux villes qui souhaitent aujourd’hui avancer sur cette question :

– le choix du réel : on continue à étendre la ville pour la voiture. L’inconvénient de ce choix et le coût de l’énergie et l’accroissement des distances à parcourir.

– le choix du fantasme : on pourrait tenter d’imiter des villes comme Copenhague, qui ont réussi à adapter complètement l’espace et les voies de circulation aux transports doux. Ce système a l’inconvénient d’être lourd à mettre en place

– le choix du possible : une voie médiane qui tente de réduire la part de la voiture et de réintroduire des réseaux de transports en communs dans l’espace vivant de la ville.

Au-delà de ces choix sur le thème de la circulation, qui posent beaucoup de questions et de débats sur les valeurs de vie en commun des uns et des autres, David Mangin cite des exemples de réalisations qui font souvent consensus : celles qui cherchent à faire entrer la géographie dans la ville, à reconquérir les fleuves (Paris-plage, berges du Rhône) et à développer les espaces verts.

David Mangin montre ensuite quelques projets et réalisations qui suivent cette réflexion autour de la ville « passante » : les Halles de Paris (suite au concours d’architecture de 2004), les quartiers durables de Douai, les accès routiers à Marseille, la reconversion du quartier industriel des Grands Moulins à Paris, les berges d’Angers…

Il conclut sur le Grand Paris en insistant sur la nécessité, à côté des grands projets, d’améliorer l’ordinaire ; et le danger, malgré l’importance du problème des transports dans la métropole, de tout centrer sur ce thème.

Advertisements

13 réponses à “Conférence inaugurale de David Mangin: « La ville passante, une utopie concrète »

  1. sujet très intéressant, merci beaucoup.
    peut on visionner la vidéo de la conférence pour compléter les informations ?

  2. les sujets débattus sont d’une grande actualité et présentés avec beaucoup de clarté.Je suis architecte urbaniste également et souhaiterais vivement avoir le mail de M.Mangin pour lui adresser des questions qui m’interessent particulièrement…

  3. on continue à étendre la ville pour la voiture. Chaussures Air Max Ltd et le danger, malgré l’importance du problème des transports dans la métropole, de tout centrer sur ce thème.

  4. celles qui cherchent à faire entrer la géographie dans la ville survetement armani l’espace et les voies de circulation aux transports doux

  5. L’inconvénient de ce choix et le coût de l’énergie et survetement ysl l’accroissement des distances à parcourir

  6. Il conclut sur le Grand Paris en insistant nike tn requin sur la nécessité

  7. les sujets débattus sont d’une grande actualité et présentés avec beaucoup de clarté. http://www.echosante.fr sujet très intéressant, merci beaucoup.

  8. la reconversion du quartier industriel des Grands Moulins à Paris nike tn requin pas cher aujourd’hui est composé d’une série d’enclaves qui ne sont

  9. L’espace urbain aujourd’hui est composé d’une série d’enclaves qui ne sont pas accessibles à tous, http://www.site-pilote-csdu-envirhonalp.fr et il serait dangereux de croire que les parkings de centres commerciaux peuvent remplacer les places publiques.

  10. The finest way to pull from an economic depression would be to give of your-self. If you have http://www.locatesea.fr/tn-requin-pas-cher-livraison-gratuite-nike-tn-pas-cher-paypal-nike-requin-chine.html lost your career, consider some of your energy committed to the job hunting and volunteer.

  11. My singlets (running shirts – tank tops) http://www.airmaxpascherusine.fr are of a very cool lightweight, wick-away material.

  12. Other times I will operate http://www.grosmodes.com more and not think about speed. In addition, I drive to pleasure spots to run, like the seashore, for assortment.

  13. One caveat to mention here, in terms of more low-priced footwear which is one reason firms pick options http://www.airmaxebon.com to Timberland boots is high staff turnover.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s