Archives de Tag: écologie

CR atelier 6 : Développement durable et bibliothèques

Un geste au quotidien : développement durable et bibliothèques

L’atelier a été introduit par Anne Rey, directrice adjointe de la BM d’Issy les Moulineaux.

La littérature professionnelle sur le développement durable en bibliothèque est pauvre.

Le thème est d’actualité avec la sortie du film Home et l’avancée du parti Europe écologie aux dernières élections européenne.

Une journée sera consacrée à ce thème au prochain congrès de l’IFLA

Lorsque l’on parle développement durable en bibliothèque cela inclus bien sûr l’aspect construction et économie d’énergie mais également les moyens de transport du personnel, l’acquisition et la mise en valeur des collections sur le sujet.

Alain Caraco, directeur du SCD de Savoie

Le développement durable n’est pas seulement l’écologie, c’est tout simplement une production qui répond aux besoins des générations actuelles sans mettre en danger ceux des générations futures.

Le concept est apparu dans les années 1970, juste à la fin des 30 glorieuses.

Avant la révolution industrielle, les déchets n’étaient pas un problèmes, ils étaient la matière première d’une autre utilisation ou une production nouvelle. Il n’y avait pas vraiment de croissance.

Actuellement, nous sommes confrontés à un problème de limite.

Métaphore du nénuphar pour rendre compte du danger : « si un nénuphar double tous les jours et si sa taille recouvre l’étang au bout de 30 jours. Au bout de combien de jours aura t’il recouvert la moitié de l’étang ? Réponse : 29 jours (et pas 15 jours).

Cela veut dire qu’il est presque trop tard lorsque l’on se rend compte du problème et que l’on veut prendre des dispositions pour l’enrayer.

Les petits gestes du quotidien sont importants mais ils ne suffiront pas pour arrêter le processus. Nous n’échapperons pas à la décroissance et les bibliothèques font parties du système.

Voir aussi les articles du n° de juin de Bibliothèque(s), ceux de la BM de Reims et de la BM de Bordeaux

Patrick Audebert, Adjoint à la directrice de l’administration et du personnel de la BNF

Présentation du programme de développement durable mis en place à la BNF depuis 2007 et surtout description de la méthodologie employée.

Ce projet a été porté par la hiérarchie, partagée par le personnel et inscrit dans le projet d’établissement. Des séances d’information ont été mises en place ainsi que des expositions de l’ADEME.

Il a démarré par un vaste questionnaire auprès du personnel afin de recueillir les « bonnes idées » pour avoir un développement durable. 480 propositions ont été recueillies. Elles ont été regroupées en 13 rubriques parmi lesquelles il y avait : le papier, les espaces verts, les déchets, le restaurant, les économies d’énergie, le transport du personnel.

Cela s’est traduit par un plan d’action et d’un tableau de bord du suivi des résultats qui a déjà abouti à des économies d’électricité de 8%.

Les nouveaux arrivants sont formés, les bilans sont mis en ligne sur l’Intranet.

Hélène Hollebecke-Nicolas, Directrice de la médiathèque de Sannois

Catalogage, cigarette, développement durable : même combat !

Hélène Hollebecke a introduit sa présentation par un parallèle avec la fin du catalogage propriétaire, que l’on aurait eu du mal à imaginer il y a 20 ans, ainsi qu’à l’interdiction de fumer dans les lieux publics. Pourquoi pas ne réussir également avec le développement durable et développer dans les bibliothèques des comportements éco-responsables.

1 – La transversalité

Travailler au niveau global inter-services municipaux. Repérer s’il y a un élu en charge de la question. Rationaliser et mutualiser. Travailler avec tous les corps de métiers y compris le personnel de ménage qui est présent en dehors des heures de bureaux.

2 – Communication

Ce concept n’est pas encore compris par tous, ni la gravité de la situation. Ne pas culpabiliser les troupes mais les informer, les former. Utiliser l’Intranet comme moyen d’échanges, de suivi des projets.

3 – Une implication volontariste des responsables et des équipes

Exemple des impressions.

4 – De l’éco-bibliothécaire à l’éco-citoyen

L’apprentissage de réflexes développement durable dans le travail est transféré dans la vie quotidienne.

5- Agir au quotidien

La gestion économique du papier est la plus simple à mettre en œuvre : moins d’impression, des impressions recto verso, recyclage du papier, usage de papier recyclé…

Connaître et faire baisser ses dépenses de fluides.